Ni souris, ni groupie Acte II scène 1

Publié le par Catherine Picque


 

Zoé

Oh ! Écoute ça !

"Je t'écris ce slam

car si j'étais un homme

ce slalom entre les mots

ne serait pas unique.

Tu es ma guerre punique


 

Ton rire unique

en cascade

me laisse en rade

à Carthage

j'enrage

de ne pas être ton unique.


 

Je dois rester prosaïque

je prends mon Bic

comme antirabique

en Cyrénaïque

une sirène dans mon caïque.


 

C'est un cas typique,

platonique

Il serait sage

que je reste laconique,

mais j'enrage

de ne pas être ton unique.

Tu es ma guerre punique."


 

Charlotte

C’est un peu primitif au niveau de la versification...

Zoé

L’auteur n'a peut-être pas fait lettres-sup, mais y a des tripes...

Charlotte

C'est vrai, ça doit être agréable d'être l'objet d'un tel amour...

Zoé

Je me demande comment elle est...

Charlotte ironique

Oui, au fait c'est comment une sirène carthaginoise ?

Zoé

Je te parle pas de l'aimée, mais de l'autre fille...

Stupéfaction de Charlotte

Zoé

T'as pas compris que c'est une fille qui en aime une autre...

Charlotte, s'approchant du bureau pour prendre le manuscrit entre ses mains

Mais pas du tout...Tout est au masculin, "prosaïque", "unique"

Zoé

Non, tout est neutre. De toutes façons, on ne dit pas "ta unique"

Charlotte

Voilà ce que porte une carthaginoise, une tunique !

Zoé

Ne change pas de sujet, tu vois bien que j'ai raison. En plus, elle dit "si j'étais un homme"

Charlotte

Cela peut vouloir dire, si j'avais le courage, si j'avais les couilles

Zoé

En l'occurrence, elle n’en a pas !

Tiens, c'est bizarre, il y a une deuxième version du même poème sur la feuille d'après

Lisant à mi-voix :

Moi, gris souris

Toi, Walkyrie,

Ne jouons plus au chat et à la souris,

Je dois te dire

Que si j’étais un homme

Tu serais ma souris.

Charlotte

En effet, c’est une souris

Zoé

De toute façon, « Ni groupie, ni souris » ne représente que des femmes, non ?

Charlotte

Dans la pratique, oui. Mais officiellement, un homme peut nous prendre comme agent.

Ce serait de la discrimination autrement…

Publié dans Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article